Cartographiez vos ancêtres !

Tutoriel : réaliser une cartographie de ses ascendants avec Khartis

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle méthode pour créer une vue synthétique de la répartition géographique de vos ancêtres.

Personnellement, quand j’étudie la généalogie d’un individu, j’aime bien avoir une vision rapide de la répartition par département, une sorte de carte d’identité, très visuelle. Quelque chose comme la carte ci-dessous :

Carte de répartition de mes ancêtres réalisée avec OpenOffice

Carte de répartition de mes ancêtres réalisée avec OpenOffice

En 2014, j’avais déjà consacré un article à ce sujet : 5 méthodes pour réaliser une carte en généalogie. Je m’y replonge aujourd’hui pour vous proposer une nouvelle approche, plus simple et plus rapide.

Il s’agira d’extraire vos données (via des requêtes SQL, brrrr) puis de les afficher avec un outil cartographique très simple d’accès : Khartis. Lire la suite

Identifier les migrations de ses ancêtres

Quand on fait de la généalogie, certains ancêtres nous émeuvent plus que d’autres. Certains parcours, souvent les plus ardus à retracer, nous font nous attacher plus particulièrement. Personnellement, j’ai une tendresse particulière pour ces ancêtres qui ont, à un moment de leur vie, bouleversé leur vie en déménageant à plusieurs centaines de kilomètres, que ce soit par envie ou par nécessité.

Parmi mes ancêtres, je connais déjà quelques uns de ces parcours. Celui de mes grands-parents paternels est le plus récent, venus l’un du Jura, l’autre du Portugal, pour se rencontrer en région lyonnaise. Mais, toujours dans une perspective analytique, je veux tenter d’avoir une vision exhaustive des migrations de ces ancêtres au cours des siècles.

Risquons tout d’abord une définition : par migration, j’entends déplacement définif d’un ou de plusieurs individus composant une cellule familiale vers une nouvelle région distante de plus de cent kilomètres.

Avant d’étudier les déplacements de mes ancêtres, je veux déjà définir leurs régions de provenance. Pour cela, j’affiche la carte de répartition géographique fournie par Geneanet (dans “Menu” -> “Autour de l’arbre”).

Carte de répartition géographique des ancêtres sur Geneanet

On distingue 6 bassins de population, du Nord au Sud :

  • Z1 : zone à la limite de la Lorraine et de la Franche-Comté (Selles, Pont-du-Bois, Passavant-la-Rochère) : zone à cheval entre les départements de la Haute-Saône (70), des Vosges (88) et de la Haute-Marne (52).
  • Z2 : zone en Franche-Comté, dans la région de Voiteur (39, Jura), mais empiétant aussi sur la Saône-et-Loire (Bosjean)
  • Z3 : zone en Haute-Savoie (74), autour d’Annecy
  • Z4 : zone autour de Lyon (69), empiétant sur l’Isère (38)
  • Z5 : zone dans la Loire (42)
  • Z6 : zone limitée à la ville d’Aix-en-Provence (13)

Lire la suite

5 méthodes pour réaliser une carte en généalogie

Dans un précédent article, nous avons appris à convertir nos données généalogiques en base de données relationnelle. Aujourd’hui, nous allons utiliser ces informations pour créer une carte de France affichant les départements les plus représentés dans notre ascendance. Cette carte sera réalisée via un dégradé de couleurs, du plus clair au plus foncé dans le sens des valeurs croissantes (autrement dit, une carte choroplèthe).

copie d’écran de la carte dynamique réalisée avec CartoDB (cf méthode 2)

copie d’écran de la carte réalisée avec CartoDB (cf méthode 2)

Nous allons apprendre à réaliser la même carte, mais avec 5 outils différents, tous gratuits :

Ces outils sont classés du plus simple au plus compliqué à prendre en main. La plupart proposent des fonctionnalités bien supérieures à notre modeste exemple. Votre choix dépendra sûrement de vos besoins et peut-être aussi de votre aisance dans le maniement de l’outil informatique. Lire la suite

Convertir ses données en une base MySQL

Plusieurs logiciels de généalogie stockent leurs données dans un format qui ne nous est pas accessible1. Nous sommes alors dépendants des statistiques et des rapports fournis par le logiciel sans possibilité de créer nos propres filtres.

Dans cet article, je vous propose de découvrir une méthode simple permettant de convertir un fichier généalogique en une base de données relationnelle. Cette conversion permet, via le langage de requête MySQL, de créer des listes et des statistiques entièrement personnalisées.

Ma méthode s’appuie premièrement sur un export des données au format GEDCOM, format qui nous servira d’intermédiaire universel entre le logiciel de généalogie et la base MySQL.

Deuxièmement, nous convertirons le fichier GEDCOM en base MySQL via le logiciel Oxy-Gen.

Oxy-Gen est un logiciel Windows, mais, chers utilisateurs de Mac ou de Linux, ne partez-pas ! Je travaille moi-même sous Mac et ai réussi assez facilement à faire tourner Oxy-Gen sous l’émulateur Windows PlayOnMac (gratuit !). Je vous propose un tutoriel spécifique d’installation d’Oxy-Gen sous PlayOnMac à la fin de ce billet. Lire la suite