La guerre inexpiable

Louis Xavier Émile LAHAYE

Au détour d’une recherche dans la presse régionale du début du siècle, je suis tombée sur un article évoquant le destin, tragique parmi tant d’autres, d’une famille du Nord-Est de la France pendant la Grande Guerre. Le texte m’a ému au point que j’ai cessé ma recherche en cours pour tenter d’en apprendre plus.

Article paru dans “Le Stéphanois”, le 15 novembre 1914, page 3 (source)

Lire la suite

Mon sosa 1000 : vive l’endogamie !

J’ai voulu moi aussi partir à la recherche de mon sosa 1000, une quête inspirée par Maïwenn et dont la fièvre s’est propagée à la blogosphère généalogique toute entière.

Je n’ai pas eu beaucoup à le chercher ce sosa 1000, car à vrai dire je le connaissais déjà. Il fait même partie d’une des branches que j’ai le plus étudiée puisque je remonte jusqu’à Henri SARDIN, sosa 16000 (excusez du peu !). Mais j’anticipe… Je disais donc que je le connaissais plutôt bien, ou du moins, c’est ce que je croyais, jusqu’à ce que j’explore sa vie en détail pour le bien de ce billet.

Et l’article biographique à rédiger (presque) les yeux fermés se révéla un céphalesque (j’assume ce néologisme barbare) sac de nœuds que j’ai réussi finalement à démêler, non sans mal…

Je vous présente donc mon sosa 1000 : Étienne SARDIN. Lire la suite

Qui a volé la Vierge miraculeuse de Chalain-le-Comtal ?

Voici la suite des aventures de mes ancêtres PEYRON à Chalain-le-Comtal (Loire) avec cette histoire tout à fait insolite.

Résumé des épisodes précédents :

  1. L’aubergiste et le curé
  2. La famille Peyron à Chalain-le-Comtal
  3. Le cahier de doléances

Le village de Chalain-le-Comtal, dans la plaine du Forez, est situé à 9 km de Montbrison. Le cimetière communal, désaffecté en 1743 puis remis en usage en 1883, abrite une chapelle qui sort de l’ordinaire : pendant le Moyen-Âge et jusqu’au XIXe siècle, un pèlerinage y amène de nombreux fidèles1. Ils viennent demander à Dieu, par son intercession et celle de saint Guy, la guérison des enfants épileptiques, en retard pour marcher… On fait aussi la lessive des enfants malades dans une source proche. Sa construction date des débuts du XIIIe siècle.

Chapelle de Notre-Dame des Anges, Chalain-le-Comtal  (Illustration : Roger Faure, source : Supplément au n°63 de Village du Forez, 1995)

Chapelle de Notre-Dame des Anges, Chalain-le-Comtal
(Illustration : Roger Faure, source : Supplément au n°63 de Village du Forez, 1995)

Lire la suite

La famille Peyron à Chalain-le-Comtal

  1. L’aubergiste et le curé
  2. La famille Peyron à Chalain-le-Comtal
  3. Le cahier de doléances de Chalain-le-Comtal
  4. Qui a volé la Vierge miraculeuse de Chalain-le-Comtal ?

Dans mon précédent article, je vous présentais les notes que l’abbé Valendru avait tenues sur la paroisse de Chalain-le-Comtal (Loire), commune habitée par mes ancêtres PEYRON au XVIIIe et XIXe siècle. Il s’avère que ces notes, couplées à mes recherches en ligne dans les Archives Départementales et l’étude patrimoniale de la commune m’ont apporté une quantité de renseignements sur cette famille, que je vous propose de découvrir ci-dessous. Pour chaque individu, j’indiquerai en gris et en italique les informations récoltées correspondantes.

Généalogie

L’ancêtre commun à cette étude, et premier porteur connu du patronyme est PEYRON Jacques (1708-1775), journalier et laboureur, marié à Jeanne LARMIER (1714-1763). Le patronyme PEYRON s’est rapidement répandu dans la commune grâce aux naissances majoritaires de garçons et à une forte endogamie géographique. Lire la suite

L’aubergiste et le curé

  1. L’aubergiste et le curé
  2. La famille Peyron à Chalain-le-Comtal
  3. Le cahier de doléances
  4. Qui a volé la Vierge miraculeuse de Chalain-le-Comtal ?

Il y a des ancêtres pour lesquels la chance nous sourit plus que d’autres. Un jour que j’errais dans mes fiches généalogiques, à m’interroger sur le prochain aïeul sur lequel allait se porter mes recherches, Google me fournissait, quasiment sur un plateau, deux documents contenant quantité de renseignements sur une branche de mes ancêtres que je n’avais pas encore creusée : la famille PEYRON, à Chalain-le-Comtal (Loire).

Les deux ressources en question :

Mais avant d’aller plus loin, un peu de culture générale 🙂

La commune de Chalain-le-Comtal

Extrait de la carte de la Plaine de Montbrison, réalisée en 1827.

Extrait de la carte de la Plaine de Montbrison, réalisée en 1827.
Attention, le Nord n’est pas “en haut” de la carte”, mais “à droite”.
(source : Atlas encyclopédique contenant les cartes et les planches relatives a la géographie physique.
Par M. Desmarest, de l’Académie des Sciences ; et par M. le Colonel Bory de St.-Vincent ;
David Rumsey Historical Map Collection)

Chalain-le-Comtal est une commune du Forez, dans le département de la Loire, en bordure du fleuve du même nom. Elle est située à 10 km à l’Est de Montbrison et à une trentaine de kilomètres au Nord de Saint-Étienne. Elle connaît un bel accroissement de sa population au XIXe siècle, passant de 438 habitants en 1821 à 705 habitants en 18961. Lire la suite