Cartographiez vos ancêtres !

Tutoriel : réaliser une cartographie de ses ascendants avec Khartis

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle méthode pour créer une vue synthétique de la répartition géographique de vos ancêtres.

Personnellement, quand j’étudie la généalogie d’un individu, j’aime bien avoir une vision rapide de la répartition par département, une sorte de carte d’identité, très visuelle. Quelque chose comme la carte ci-dessous :

Carte de répartition de mes ancêtres réalisée avec OpenOffice

Carte de répartition de mes ancêtres réalisée avec OpenOffice

En 2014, j’avais déjà consacré un article à ce sujet : 5 méthodes pour réaliser une carte en généalogie. Je m’y replonge aujourd’hui pour vous proposer une nouvelle approche, plus simple et plus rapide.

Il s’agira d’extraire vos données (via des requêtes SQL, brrrr) puis de les afficher avec un outil cartographique très simple d’accès : Khartis.

Ce tutoriel est constitué de 3 étapes :

  1. localisation de la base de données Heredis
  2. extraction des données via SQLite
  3. création de la carte avec Khartis

Note 1 : Les étapes 1 et 2 sont spécifiques à Heredis. Si vous utilisez un autre logiciel, je vous renvoie à mon article « Convertir ses données en une base MySQL » qui vous permettra de disposer des données via le logiciel Oxy-Gen.

Note 2 : Ce tutoriel a été réalisé avec la version 2017 d’Heredis, mais j’ai bon espoir que les versions 2014 et 2015 fonctionnent également. Je suis preneuse de retours sur ce point.

Pré-requis : Nous allons interroger les données d’Heredis directement depuis sa base de données. Celle-ci étant au format SQLite, nous allons avoir besoin d’une application pour ouvrir cette base et pouvoir y faire des requêtes. Je peux vous recommander le logiciel DB Browser for SQLite (gratuit et open source), qui fonctionne pour Windows et Mac. Vous pouvez aussi utiliser cette extension Firefox : SQLite Manager.

1/ Localisation de la base de données Heredis

Comme nous l’avons vu, Heredis stocke ses informations dans une base de données relationnelle au format SQLite.

ATTENTION

Pour faire des requêtes sur la base SQLite, il est fortement recommandé de travailler sur une copie de la base.

Votre fichier de données Heredis, au format .hmw, est constitué en fait d’un dossier contenant lui-même un fichier au format .heredis. C’est ce fichier qui contient la base SQLite.

Mode d’emploi :

  • Repérer sur son disque dur l’emplacement de son fichier de données qui possède une extension .hmw, par ex.  « mon_fichier.hmw »
  • Faire une copie de ce fichier (« mon_fichier_copie.hmw »)
  • Modifier l’extension du fichier copié : « mon_fichier_copie.hmw » devient « mon_fichier_copie.sqlite »
  • Ce nouveau fichier « mon_fichier_copie.sqlite » est en fait un dossier, que l’on peut ouvrir, et qui contient un fichier nommé « mon_fichier_copie.heredis » => Bravo, vous avez trouvé votre base de données !
  • Il suffit maintenant d’ouvrir ce fichier avec votre éditeur SQLite.

2/ Extraction des données via SQLite

Je souhaite donc maintenant avoir une liste des départements dans lesquels mes ascendants (= lignée Sosa) ont déclaré des évènements « majeurs » (naissance, mariage, décès).

Voici la requête SQLite qui va nous fournir ces informations depuis la base de données Heredis :

SELECT L.Departement AS "Département", COUNT(*) AS TOTAL 

FROM Evenements E, Lieux L, NumerosSosa S

WHERE E.CodeProprietaire = S.CodeIndi

AND E.CodeLieu = L.CodeId

AND lower(L.Pays) = "france"

AND E.TriTypeUCD IN (

"DECES", "INHUMATION", "MARIAGE", "MARIAGE RELIGIEUX", "AUTRE UNION", "NAISSANCE", "AUTRE BAPTEME")

GROUP BY L.Departement ORDER BY TOTAL DESC; 

Avec les données de ma belle-famille (arbre en cours et loin d’être fini), voici ce que j’obtiens :

Somme 35
Cher 19
Loir-et-Cher 16
Gironde 12
Seine-Maritime 9
Indre 8
Côtes-d’Armor 6
Val-d’Oise 5
Paris 2
Rhône 2
Allier 1
Alpes-Maritimes 1
Doubs 1
Loire-Atlantique 1
Oise 1

3/ Création de la carte avec Khartis

Khartis est un tout nouvel outil de cartographie en ligne, fourni gratuitement par l’Atelier de Cartographie de Sciences Po. Il est très simple d’accès, utilisable en ligne et donc rien à télécharger, ni aucun compte à créer…

Je vous décris en détail les étapes mais vous allez voir que c’est très intuitif…

  • sur le site de Khartis, cliquer en haut sur le bouton « Commencer »
  • sélectionner un fond de carte => France > Départements
  • dans « collez ici vos données » => coller le résultat de la requête SQLite faite à l’étape précédente

(mon éditeur SQLite ne copie pas la ligne d’entête, je rajoute donc à la main une ligne composée de « Département » [TABULATION] « Nb d’évènements »)

  • clic sur « Suivant »

Il se peut que des erreurs soient détectées dans nos données. Dans mon cas, j’ai 2 erreurs sur les noms de départements, mais Khartis va facilement me proposer de les corriger.

Copie d'écran Khartis

Copie d’écran Khartis

  • étape suivante (bouton « > »)
  • cliquer sur le gros « + » pour choisir les données à afficher (ici le nombre d’évènements)
  • choix d’une visualisation : cliquer sur « valeurs > surfaces (le dégradé de couleurs suit les valeurs) »

Vous pouvez jouer avec les différents paramètres pour personnaliser votre carte. Ici, j’ai choisi de diviser les données (« discrétiser ») en 7 classes, de l’orange au rouge.

  • onglet « export » : vous pouvez zoomer, déplacer la carte, la légende, ajouter un titre, un auteur, modifier la couleur du fond de carte etc.

Vous pouvez finalement exporter votre carte soit au format PNG, soit au format SVG (et donc retravaillable avec Gravit (libre et en ligne), Inkscape ou Illustrator).

Et voilà !

Départements les plus représentés dans l'ascendance de ma belle-famille (réalisé avec Khartis)

Départements les plus représentés dans l’ascendance de ma belle-famille (réalisé avec Khartis)

Publicités

8 réflexions sur “Cartographiez vos ancêtres !

  1. Merci Thierry pour ton commentaire.
    Eh non, Heredis n’a pas documenté son modèle de données, ce serait trop simple ! C’est moi qui suis allée fureter pour comprendre comment cela fonctionnait.
    Et oui, tu as bien compris, Khartis demande un simple fichier .csv, donc on peut tout à fait l’utiliser pour cartographier des données récupérées différemment. Il faut juste que l’une des colonnes soit géolocalisable, c’est-à-dire soit un nom de pays, région ou département, soit 2 colonnes : latitude et longitude.

    Aimé par 3 people

    • Personnellement, pour travailler moi-même dans l’informatique, le prix de vente d’Heredis ne me choque pas. Les temps de développement d’un logiciel sont souvent mal perçus par les non-initiés. Et la généalogie ne représentant pas non plus un marché énorme, ils ne se rattrapent pas forcément sur la volumétrie…
      Enfin, il est toujours possible de suggérer des améliorations pour les prochaines versions sur leur forum…

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Veille généalogique #13 : 21 octobre – 3 novembre 2016 – Le temps s'en mêle

  3. Pingback: Cartographie : où sont nés mes ancêtres ? |

  4. Pingback: La cartographie au service de la généalogie - Les Chroniques du Temps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s