La Savoie au XVIIIe siècle : Pierre LACOMBE, soldat dans le régiment de Chablais

Pierre LACOMBE est mon ancêtre à la 8e génération (sosa n°218). Il est né le 29 septembre 1727 à Quintal, en Haute-Savoie, à 11 km d’Annecy. Il est le troisième d’une fratrie de six garçons.

Extrait de l’acte de naissance de Pierre Lacombe le 29/09/1727 à Quintal (source : AD 74, cote E DEPOT 219/GG 2, page 28-29)

Extrait de l’acte de naissance de Pierre Lacombe le 29/09/1727 à Quintal
(source : AD 74, cote E DEPOT 219/GG 2, page 28-29)

La Savoie au XVIIIe siècle

La Savoie est à l’époque un duché faisant partie depuis 1720 du Royaume de Sardaigne.

États du Royaume de Sardaigne  (1787) - source : Collection David Rumsey

États du Royaume de Sardaigne (1787) – source : Collection David Rumsey

Le duché est découpé en six territoires :

  • La Savoie Propre (Montmélian puis Chambéry)
  • La Maurienne (Saint-Jean-de-Maurienne)
  • La Tarentaise (Moûtiers)
  • Le Genevois (Genève puis Annecy)
  • Le Faucigny (Bonneville)
  • Le Chablais (Thonon-les-Bains)
Découpage des territoires de la Savoie au XVIIIe siècle (source)

Découpage des territoires de la Savoie au XVIIIe siècle (source)

La population savoyarde est formée à 90 % de paysans pour qui la vie est rude. Cette exposition permanente aux aléas du climat et des occupations étrangères n’empêche pas une certaine démocratie villageoise de s’épanouir. Le dimanche, après la messe, les hommes se réunissent régulièrement sous la halle pour une assemblée générale annoncée en chaire par le curé. Un notaire est présent ainsi que le châtelain qui représente le seigneur ou le duc, mais l’assemblée est présidée par des syndics élus. Les sujets débattus portent sur l’entretiens des biens communaux, moulins, fontaines, fours, pressoirs, de l’embauche de gardes-champêtres, du montant des impôts communaux…

Le Régiment d’Infanterie provinciale de Chablais

En 1713, le roi Victor-Amédée II décide de former de nouveaux régiments de conscrits. Les unités sont créées en avril 1714, parmi elles le nouveau Régiment de Chablais. Formé à Annecy, il regroupe des soldats du Nord de la Savoie.

Carte pour servir à l'histoire de la maison de Savoie et de la formation territoriale du Royaume de Piémont. (Jacques Lecoffre et Comp., Paris, 1854) - source : Collection David Rumsey

Carte pour servir à l’histoire de la maison de Savoie et de la formation territoriale du Royaume de Piémont.
(Jacques Lecoffre et Comp., Paris, 1854) – source : Collection David Rumsey

À partir de 1741 (Pierre a alors 14 ans) la Savoie est prise dans les tourments de la guerre pour la succession de la couronne d’Autriche. Le roi Charles-Emmanuel III a tendance à favoriser la Sardaigne et choisit de ne pas défendre le territoire savoyard qui sera occupé par les troupes espagnoles de 1742 à 1749.

Voici ce que rapporte l’historien André Perrin, dans son ouvrage “Histoire de Savoie”, écrit en 1900, sur cette période d’occupation :

Les Espagnols accablèrent le pays de réquisitions et commirent des excès et des cruautés dont le souvenir s’est perpétué et que l’on trouve consignés dans les registres des paroisses. Période désastreuse pendant laquelle la Savoie subit l’occupation la plus oppressive qu’elle eut à supporter. Pendant l’occupation espagnole, le château de Chambéry fut brûlé ; les tableaux, les oeuvres d’art et le riche mobilier furent détruits. (source)

Pierre LACOMBE est soldat dans le Régiment de Chablais de 1749 à 1761, c’est-à-dire juste après la période d’occupation. Il est incorporé à l’âge de 22 ans.

Voici les couleurs de son régiment :

Croix blanche sur fond rouge avec blason de Chablais  dans le premier quart en haut à gauche.

Croix blanche sur fond rouge
avec blason de Chablais
dans le premier quart en haut à gauche.

Ce corps d’élite possède ses propres codes : un recrutement spécifique dans les provinces du duché de Savoie, ses traditions, son uniforme. Les commandements, bien qu’étant donnés en italien, sont répétés en langue française à la troupe.

L’uniforme du régiment de Chablais a subi des variations au fil du temps. Au milieu du XVIIIe siècle, mon ancêtre Pierre Lacombe devait ressembler au troisième personnage de cette gravure :

Tenues des soldats des régiments de Challes, de Chablais, de Savoie, au XVIIe et XVIIIe siècle  (source)

Tenues des soldats des régiments de Challes, de Chablais, de Savoie, au XVIIe et XVIIIe siècle (source)

Cela dit, j’ai trouvé un autre document qui ne propose pas tout à fait la même version :

1730-1750 : Manteau gris-blanc, doublure rouge, poignets, gilet, une culotte. Guêtres blanches pour fusiliers, noir pour grenadiers. Sept boutons de chaque côté de la robe, trois sur les poignets. Poches verticales. Tricorne avec cocarde bleu foncée sur le bord gauche et ourlet blanc pour les fusiliers. Haut chapeau en fourrure d’ours pour les grenadiers. 1750-1773 (différences par rapport au précédent) : Manteau bleu foncé avec des revers rouges et col. Doublure rouge, poignets, gilet, une culotte. Tricorne avec un pompon blanc et rouge sur le côté droit. Haut chapeau en fourrure d’ours avec la queue rouge, l’ourlet blanc ; noir, blanc et pompon rouge.

Difficile de s’y retrouver ! En tous cas, si le sujet vous intéresse, je vous encourage à parcourir cet inventaire complet des uniformes du Royaume de Sardaigne en fonction des périodes.

Sources et liens pour en savoir plus

Publicités

5 réflexions sur “La Savoie au XVIIIe siècle : Pierre LACOMBE, soldat dans le régiment de Chablais

  1. J’ai été très intéressé par cet article et par les informations que vous avez récoltées dans diverses sources. J’ai moi-même quelques ancêtres savoyards auxquels je ne me suis pas encore assez intéressé. Merci et bravo !

    J'aime

    • Merci ! En effet, j’ai dû vraiment fouiller le net pour arriver à décrocher les informations et les images contenues dans l’article… Je vous encourage à creuser du côté de vos ancêtres savoyards, certains aspects de l’histoire de ce « pays » sont franchement passionnants !

      J'aime

  2. Pingback: Le cadastre sarde en Savoie (1728-1738) | Des Aïeux et des Hommes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s